Une fête médiévale en l’honneur de Saint-Bernard !

Cette année, la place des Feuillants aura les charmes retrouvés des années 1100. Costumes d’antan, musique médiévale, jeux et animation de l’époque des chevaliers.

Mais pourquoi une telle ambiance ?

Pourquoi, ici, à Fontaine. Pourquoi cette année une telle fête ?

Pourquoi ce coup de projecteur sur le Moyen-âge ?

Pourquoi ces oriflammes et ces blasons rouge et argent ?

Pourquoi ces costumes somptueux et ces torches enflammées ?

Que se passe-t-il à Fontaine cette année ?

Ami, il y a 850 ans, un homme de Fontaine, entrait dans la Vie !

Oui, le 20 août 1153, à Clairvaux, dans une abbaye de l’Aube, un moine vient de mourir, il rend son âme à Dieu. C’est Bernard, né au château de Fontaine, connu du monde entier sous le nom de St-Bernard de Claivaux.

Pour ce chrétien, mourir c’est entrer dans la Vie, c’est comme une seconde naissance…

1153-2003

Là où Bernard est né, nous allons faire la fête pour son entrée au Ciel !

Ami de Fontaine. Au fait, connais-tu ce fameux Bernard ? Il est né chez toi, il a été baptisé chez toi. Il a joué avec ses frères et sa sœur sur cette colline où l’on se promène si agréablement le dimanche. Sais-tu qu’il a traversé toute l’Europe pour bâtir la paix ? Sais-tu qu’avec la force de Dieu, avec la joie de la Foi, il a tissé en notre monde une toile de Charité entre les hommes ?

Fontenois, veux-tu faire de ce cher Bernard ton ami ? De fête en fête nous allons en 2003 apprendre ensemble à le mieux connaître et à l’aimer, à le prier, à lui confier nos familles, à lui demander Paix pour notre monde.

Que se lève chez nous cette grande espérance, qu’un enfant de Fontaine si célèbre - si grand en sainteté et si beau en amour – nous porte à vivre mieux et à croire au bonheur.

Que saint-Bernard fasse de notre colline un lieu de fête, un lieu de paix !

Que tous ensemble aujourd’hui, comme à l’heure de Bernard,

nous fassions de nos vies un hymne à la Joie.

Père Dominique Garnier

Curé de Fontaine